Ces films vus en 2015 : le cinéma japonais (Partie 2)

 Pas moins de 95 films japonais visionnés en 2015. Maintenant ça va être coton pour résumer tout ça. Partie 1 disponible ici !

Je n’ai pas le choix, ça sera deux gros articles de 30 km de long, je vais tenter de déployer des trésors d’ingéniosité pour ne pas vous perdre en route. Je vais faire une liste toute bête, c’est le plus pratique pour moi. Comme d’habitude le ❤ est gage de qualité enfin j’espère. Je suis diantrement en retard, tout va bien car c’est mon mode de fonctionnement. Après plusieurs articles axés sur la musique, ce bilan me permet d’alimenter la partie ciné du blog hin hin hin.

L’année a été riche :

En histoires d’amour typiques et atypiques

https://images.duckduckgo.com/iu/?u=http%3A%2F%2Fimage.news.livedoor.com%2Fnewsimage%2Fc%2F8%2Fc8372ce8959c4b50029e79bda53af5c1.jpg&f=1
My So Has Got Depression (source)

Lire la suite »

Ame No Parade (雨のパレード)

Site officiel

Ame No Parade existe depuis 2013, il est composé de 4 personnes : (de gauche à droite sur l’image) Korenaga Ryosuke (basse), Osawa Mineho (batterie), Fukunaga Kohei (chant) et Yamazaki Kosuke (guitare). En plus d’un Twitter pour le groupe, chaque membre a le sien. Dans la description du Twitter général vous pourrez y trouver les membres. Ou vous pouvez suivre leur page Facebook. A savoir également qu’il s’agissait à la base d’un collectif puisqu’il y avait une styliste, une peintre et une créatrice de bijoux, comme vous pouvez le voir dans ce magnifique set sur Polyvore. Je suis tombée sous leur charme en 2016… et ce n’est que maintenant que j’écris cet article, un jour de pluie qui plus est ! (Article rédigé le 9 juillet 2017 mais je n’ai pas pu le publier le jour-même !)

Formed in 2013, the 4 members band is made of (from the left to the right on the picture) Korenaga Ryosuke on bass, Osawa Mineho on drums, Fukunaga Kohei is in charge of singing and Yamazaki Kosuke on guitar. In the Twitter bio of Ame No Parade you can access to each member’s Twitter. Don’t hesitate also to check their Facebook page! At first it was a crew since there were also a costume designer, a painter and a jewellery designer as you can see in this wonderful Polyvore set. I fell in love with Ame No Parade in 2016 and it was about time that I write something about it. This was posted initially on July, 9th 2017 and it was a rainy day.

Lire la suite »

Okja : « je dénonce mais pas trop »

ATTENTION !

Si vous n’avez pas encore vu le film, je risque de vous gâcher le plaisir en révélant plusieurs éléments de l’intrigue.

C’est inhabituel mais pour une fois je suis à la page ! Voici ma critique de Okja, le film de Bong Joon-Ho qui a été produit par Netflix. En principe, je n’aime pas me lancer dans des commentaires sur des œuvres récemment sorties, j’aime attendre que l’engouement se calme afin de lire plusieurs retours différents. Et éventuellement apporter ma pierre à l’édifice. Petit cas particulier ici comme il s’agit d’un réalisateur que j’adore (même si je n’ai toujours pas vu Barking Dogs Never Bite et Memories of Murder !) et qu’il traite d’une cause à laquelle j’ai été sensibilisée il y a 2 ans : la souffrance animale, notamment dans les exploitations industrielles. C’est donc ce sujet précis qui me pousse à apporter mon point de vue.

Lire la suite »

Détente musicale, from Africa to Asia.

Source de l’image : Pan African Music

Je reviens toujours à la musique quand ça ne va pas, il n’y a rien de mieux pour évacuer et accorder un peu de repos à ma cervelle. Rien ne me procure plus de joie que de découvrir de nouvelles chansons ou de nouveaux artistes… Au programme : un petit tour au Mali et une balade plus longue au Japon !

Lire la suite »