Altérée — G.R. Untel

Avant toute chose…

Je tiens à préciser que je ne spoilerai aucun élément de l’intrigue. J’ai pris plaisir à lire ce « premier » roman comme je ne savais que vaguement à quoi m’attendre. Je n’avais pour base que le synopsis qui est disponible dans une présentation rédigée par l’auteure elle-même : G.R. Untel. Vous pouvez lire sans crainte son article, en plus d’y apprendre en partie la genèse de l’œuvre, vous verrez comme elle est sympathique ! EDIT : l’article n’est plus disponible mais n’hésitez pas à visiter son site officiel !


Conditions de lecture

alteree

Oui, je commence par vous dire comment j’ai lu Altérée, ça a son importance, vous allez voir. Alors j’ai ouvert les yeux et puis je m’en suis servie pour déchiffrer les mots. Je rigole ! Plus sérieusement, chaque nuit j’ai allumé ma liseuse et je me suis embarquée dans ce monde parallèle. Pourquoi lire la nuit ? Tout simplement parce que je ne m’endors que vers 4h du matin… bref. Pour éviter de me perdre dans mes pensées et de ruminer, je lis. Et le plus drôle, c’est que je ne pensais pas avoir autant de choses en commun avec la protagoniste… J’y reviendrai.

Concernant le rythme de lecture, je suis un rat de bibliothèque, pour vous donner une idée en une nuit je peux lire deux tomes d’une série pour ado (si ce ne sont pas des pavés, faut pas déconner). Or, avec Altérée j’ai décidé de prendre mon temps. Si j’étais en mode pilote de course, j’aurai mis 3 jours peut-être mais au lieu de ça, j’ai fini le roman au bout d’une semaine. Vous savez sans doute ce que c’est de ne pas vouloir qu’une histoire se termine trop vite. On prend l’habitude de côtoyer des personnages, même lorsqu’on n’est pas en train de lire, ils continuent de vivre dans un coin de votre esprit. Il m’est arrivée dans la journée de repenser à certains passages et j’avais hâte d’être au soir pour me caler dans mon lit et continuer le périple.

Premières impressions et ce que j’ai aimé

Les premières pages ont été déroutantes : entre l’excitation d’entamer un nouveau roman (alors que je connais un peu l’auteure) et surtout de découvrir son style d’écriture, l’aventure se présentait sous de très bons auspices. Et puis l’histoire m’a fait oublier que je lisais quelqu’un avec qui j’ai souvent plaisanté et seule l’histoire s’est imposée. Les descriptions notamment ont énormément contribué à la réussite du voyage.

Comme l’histoire est écrite à la première personne du singulier, on partage toutes les pensées d’Olivia, le personnage principal. Cependant, j’ai trouvé les passages descriptifs très « tactiles », tout est question de sensations et l’œil du personnage (et par extension du lecteur) repère des détails qui rendent les scènes crédibles et vivantes. En plus de suivre l’évolution de ses pensées, je pouvais imaginer sans peine ce qu’Olivia ressentait.

Les chapitres du premier arc (jusqu’au chapitre 5 – je ne veux pas spoiler donc je ne citerai même pas de lieu) ont été éprouvants à lire. Certaines pensées d’Olivia et ce qu’elle vivait physiquement m’ont émue. Sans partager à 100% ce qui lui arrive, je pense que ce moment de l’histoire peut parler à beaucoup de lecteurs. L’écriture y est impitoyable et prend aux tripes. Ce n’est peut-être pas à lire quand on est trop déprimé mais ça fait une bonne catharsis ! Cela dépend du goût des lecteurs…

Les arcs suivants continuent sur la même lancée mais sont plus nuancés. L’introduction des autres personnages apportent une belle dynamique et de nouvelles problématiques. Plutôt que de s’appuyer sur quelques personnages importants, j’ai apprécié que tous soient bien travaillés. Évidemment, deux ou trois bénéficient de moins de temps d’apparition mais pour l’ensemble du casting (si je peux dire ça comme ça), la psychologie est réussie. C’est pourquoi je ne me suis pas attachée à un individu mais à l’ensemble des interactions du groupe.

L’intrigue reste simple à suivre, ce qui n’est pas un défaut, bien au contraire. L’erreur souvent est de vouloir présenter une histoire trop originale et complexe, au détriment des personnages. Ici, rien n’est tout blanc ou tout noir. Les comportements sont crédibles et même l’écoulement du temps reste cohérent. De même pour les scènes d’action : l’auteure n’en a pas fait deux tonnes, ces rares coup d’éclat servent réellement l’intrigue.

Altérée mérite d’être votre prochaine lecture

Pour finir, je me suis amusée à imaginer ce qui pourrait rebuter les lecteurs. Quoi qu’on fasse, il est impossible de plaire à tout le monde. Peut-être que ce roman manque de romance « traditionnelle » et de scènes d’action gores. Peut-être que l’enchaînement des pensées d’Olivia n’intéressera pas tous les lecteurs. Peut-être que le caractère sombre et tragique de l’histoire ne plairont pas.

Néanmoins, si rien de tout ceci ne vous fait peur, si vous êtes une personne aimant lire et surtout aimant donner une chance à des œuvres qui sont hors de votre zone de confort de lecture habituelle… Alors j’espère que comme moi les différents rebondissements, le récit de ces relations qui se nouent et se dénouent (tant au plan romantique, familial ou tout simplement entre ami•e•s et collègues) vous feront oublier un instant où vous êtes. Peut-être même que la vision de votre quotidien en sera altérée…


Pour finir, quelques liens essentiels !

Publicités

4 réflexions sur “Altérée — G.R. Untel

  1. Je ne sais que dire, Altérée paraît sous un si bon jour dans ton article que j’en ai les larmes aux yeux. Cela a été dit plusieurs fois mais qu’importe, j’aimerais te remercier d’avoir été la première (et toujours unique) lectrice d’Altérée. Mine de rien ça signifie beaucoup pour moi, et c’est encore plus génial de savoir que tu en ressors avec un ressenti positif.
    Je me rends également compte au travers de ton article que ce que j’ai voulu faire transparaître a bien été réceptionné de la manière escomptée, du coup c’est une petite victoire en soi. Ça vaut pour le caractère physique des descriptions, mais aussi pour le reste ! Tu dis que tu as été émue, du coup je suis touchée.

    Vraiment, je te suis très reconnaissante, merci pour ton temps et tes deniers, merci de m’avoir fait confiance et d’être allée jusqu’au bout de ce pari !

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai été bien inspirée par ton aventure alors j’ai pris plaisir à écrire cet article 🙂 J’espère que d’autres lecteurs/lectrices se lanceront aussi dans « Altérée » !
      C’est drôle que tu postes ce commentaire aujourd’hui, en ce moment je lis « Ecritures » de Stephen King et à un moment il parle du lien qui se fait entre l’auteur et le lecteur ^^ Il compare cela à de la télépathie, alors on peut dire que ça a été le cas ici !
      C’est sans regret en tout cas d’avoir acheté ton livre et j’espère à l’avenir te lire encore ❤

      Aimé par 1 personne

      1. Tu as tout dit ! Et avec brio ! Belle référence…
        Je pensais d’ailleurs t’envoyer le premier jet de ma nouvelle histoire par mail, d’une part pour que tu puisses voir la différence, et aussi pour te remercier ! Oui… disons que c’est une sorte de « bon cadeau »

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s