Musiktober • Jour 4 : acides et mystères

♠ C’est quoi le Musiktober ? Va lire ça et reviens vite ! ♠

https://images.duckduckgo.com/iu/?u=https%3A%2F%2Fmedia.giphy.com%2Fmedia%2FTXdU1ibryGWc%2Fgiphy.gif&f=1
« Ah ben on dirait que la tristesse est passée ! »

#13 Teeming — grouillant, pullulant

Le titre BAKU évoque… les bactéries (バクテリア = bakuteria). Je vous mets au défi de trouver meilleure image pour tout ce qui grouille ! D’ailleurs, il n’y a pas que l’image qui donne cette sensation, la chanson aussi se fraye un chemin dans nos oreilles. Franchement, j’ai beau aimer Suiyoubi No Campanella, je n’adhère pas à tous ses délires. Mais il faut reconnaître que ses clips ne laissent jamais indifférent. Et sans vous en apercevoir, vous verrez que 6 minutes de balade en terre bactérienne, ça passe très, très vite… Je n’ai jamais fumé de truc chelou de toute ma vie, est-ce que vous avez ce genre de visions après un petit joint ?

« Petit rire hystérique »


#14 Fierce — féroce, violent, intense, fervent, virulent, acharné

Une de mes découvertes préférées de cette année est Awich. Elle a un parcours triste et tumultueux, que vous pouvez lire sur son site officiel (texte en japonais et traduction anglaise disponibles, cela traduit une ouverture d’esprit, je trouve). C’est pourquoi tous les sens du mot fierce lui conviennent parfaitement. Dans un milieu qui privilégie les hommes et qui dénigre souvent les femmes, elle a réussi à se faire un nom en gardant sa propre couleur.

« We’re living intuitively »


#15 Mysterious — mystérieux

Natsume Mito est entrée dans ma vie avec cette production de Yasutaka Nakata (vous savez, le dieu du duo capsule qui compose pour Perfume et Kyary Pamyu Pamyu) et n’en est jamais ressortie. Je n’ai jamais retrouvé le même plaisir avec les chansons sorties par la suite… Si vous voulez admirer les différents clips qui composent ce mystérieux chef-d’œuvre, allez voir sa chaîne. Ah, la chanson s’appelle Maegami Kirisugita ce qui veut dire « j’ai coupé ma frange » (je crois).

« Choki Choki »


#16 Fat — gras, gros, rebondi, dodu

Je n’étais pas du tout inspirée par ce thème et je ne voulais pas tomber dans la grossophobie. Puis je me suis rappelée de FEMM et de ses vestes façon Baymax. D’une part, je voulais un article uniquement composé de filles. D’autre part, j’adore le rythme et les paroles. Vous voyez, il y a toujours une solution !

« I’m taking the lead »


J’espère que vous aussi vous êtes revigorés par cette sélection.

Rendez-vous le 20 octobre pour la suite !

Publicités

14 réflexions sur “Musiktober • Jour 4 : acides et mystères

  1. CE CLIP MET BEAUCOUP TROP MAL A L’AISE !!!! NON NON NON PLUS JAMAIS !!
    Passer de Awish à Natsume Mito, c’est très bizarre xD mais j’ai une préférence pour J’ai Coupé Ma Frange ^^
    Cette sélection, en plus d’être 100% féminine, est aussi 100% japonaise ! XD la prochaine 100% coréenne ? 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Hahaha j’ai limite envie de filmer la réaction des gens devant ce clip mdr
      Imagine-les faire une collaboration, là ça sera encore plus bizarre XD J’approuve ton choix (même si j’aime tout) 🙂
      ça dépendra des mots mais ouais ça pourrait être sympa comme défi !

      Aimé par 1 personne

  2. Jolie série encore une fois ! Gros coup de cœur pour le premier qui est très planant. Les 2 et 3 ne sont pas mon style normalement mais je les trouve sympa (surtout le clip du 3). Le 4 est celui que j’aime le moins mais je ne le déteste pas non plus.
    Je t’envoie ma sélection bientôt ! o/

    Aimé par 1 personne

  3. Donc !
    #13 Teeming : re-Coldplay, qui parle des espions « qui sont partout », une chanson paranoïaque mais étonnamment mélancolique.

    #15 Fierce : une guitare qui gratte à mort, qui s’acharne, un peu comme un diesel qui démarre pas bien, surtout à la toute fin du morceau

    Aimé par 1 personne

  4. (Oups, j’ai validé trop tôt, la suite >)
    #15 Mysterious : énigmatique morceau de la BO de Samurai Champloo, qui fait également officie de piste pour l’écran du rappel de la loi sur le DVD, il m’a toujours plu

    #16 Fat : Vu que j’avais pas de clip en tête pour illustrer (à part la parodie dégueu de Michael Jackson), j’ai juste trouvé ça pour le titre :’)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s