Sage Charmaine

Voici une artiste que j’ai dĂ©couvert grâce Ă  Atwood Magazine. Dans un article datant du 6 dĂ©cembre 2017 (Ă©crit par Mitch Mosk), la revue musicale prĂ©sente en avant-première une chanteuse de 15 ans qui dĂ©bute avec son titre Cherries. Je me rappelle avoir cliquĂ© sur l’article sur Twitter Ă  cause de sa photo mise en avant : son look mĂ©langeant rĂ©tro et mode actuelle ainsi que son regard fixant droit l’objectif m’a impressionnĂ©e. Je me suis dit : « Quel genre de musique peut-elle bien produire ? » Je m’attendais Ă  quelque chose de folk et calme. Eh bien, j’ai Ă©tĂ© agrĂ©ablement surprise d’entendre une pĂ©pite pop dont les premières notes vous agrippent tout de suite ! Ses inspirations musicales comptent Michael Jackson et The Chemical Romance.

Après ça, je suis souvent revenue Ă©couter sa chanson sur Soundcloud. J’avais un goĂ»t de pas assez, j’Ă©tais déçue qu’elle n’ait pas d’autres chansons Ă  proposer, ni de clips. Dans l’article de Atwood Magazine, j’ai appris qu’elle travaillait sous le nom de Sage Boatright avant. Je suis donc allĂ©e Ă©couter Rotten et Do You Ever.

Avec ces 2 titres datant de 2016, on confirme qu’elle avait bien du potentiel qui ne demandait qu’Ă  s’Ă©panouir. Que s’est-il passĂ© entre-temps pour que Sage Boatright disparaisse et devienne Sage Charmaine ? Aucune idĂ©e (enfin, si, je vous laisse lire cet article qui mentionne le producteur PJ Bianco qui l’a prise sous son aile). L’essentiel est qu’elle est de retour en 2018 avec deux nouvelles chansons ! ET DEUX CLIPS ♥

Not Really : indécision et règlement de compte

Les paroles et la vidĂ©o ne sont pas totalement synchro au niveau du sens. Si la chanteuse Ă©voque une certaine indĂ©cision dans ses choix de vie, notamment en s’accrochant Ă  un garçon qui ne le mĂ©rite sans doute pas, le clip est plus affirmĂ©. Dans un dĂ©cor assez sombre mais esthĂ©tique, elle fait dĂ©finitivement une croix sur son copain de manière assez brutale.

Nul doute que cette chanson et ce clip plairont aux ado mais pas que : la preuve, je suis sortie de cette pĂ©riode depuis un moment mais je ne dis jamais non Ă  une excellente chanson pop ! J’apprĂ©cie d’autant plus que Sage Charmaine se revendique fĂ©ministe et qu’elle s’est efforcĂ©e de ne travailler qu’avec des femmes pour rĂ©aliser Not Really.

Elle assure aussi en live, sa voix est stable et sonne comme en studio !

JUNE : style solaire et bonne humeur

Dans un registre plus pimpant et joyeux, la chanteuse nous offre JUNE, une chanson d’amour. Le clip a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© en avant-première sur Girl’s Life et on y apprend que Sage Charmaine n’aime pas Ă©crire des chansons d’amour car tout le monde le fait. NĂ©anmoins, elle a trouvĂ© un bon compromis en composant quelque chose qui lui plaĂ®t avant tout et qui est une sorte d’invitation au bonheur et Ă  l’amour.

Le clip, rĂ©alisĂ© par Brian Friedman, s’oppose totalement Ă  Not Really car d’une part il se dĂ©roule de jour et regorge de couleurs grâce aux tenues rĂ©tro que la chanteuse porte. De plus, elle n’y figure pas seule car deux danseurs de talent l’accompagnent : Sean Lew et Kaycee Rice.


Je vous encourage vivement à donner une chance à Sage Charmaine ! Je lui souhaite de réussir sa carrière en gardant ce petit quelque chose qui fait son charme : un univers bien à elle aux inspirations rétro visuellement mais au son moderne. Et surtout, des paroles écrites avec authenticité ♥


• Suivre l’actualitĂ© de Sage Charmaine •

Facebook / Twitter / Instagram / Youtube

Publicités

Une réflexion sur “Sage Charmaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s